Logo

Anorexie


L’anorexie est une maladie qui peut nuire gravement à la santé physique et psychologique. Elle touche 9 filles pour 1 garçon.

La personne anorexique ne mange presque rien, elle pèse et trie ses aliments afin qu’ils soient le moins caloriques possible.
Malgré le fait qu’elle maigrisse sans cesse, elle se voit toujours trop grosse.

Le terme « Anorexie » n’est pas bien choisi car il signifie « perte ou manque d’appétit », ce qui n’est pas le cas chez la personne anorexique, du moins au début.
Comme elle mange très peu, on a l’impression qu’elle n’a pas faim.  En fait, elle lutte contre cette faim car si elle mange, ça risque de la faire grossir et de la culpabiliser.

Le problème est que l’anorexie est souvent décelée trop tard, quand elle est déjà bien installée et donc beaucoup plus difficile à guérir. 

La personne anorexique est, généralement, très douée pour ses études, fait beaucoup de sport et est très active.  A première vue cela fait plutôt penser à quelqu’un plein de vie, en bonne santé…  Mais ce n’est pas le cas,  l’anorexie est une maladie à prendre très au sérieux car elle peut aller jusqu’à entraîner la mort.

Les signes médicaux

Seul un médecin peut faire un diagnostic précis, mais voici différents signes :

  • L’amaigrissement et le refus de la nourriture
  • La peur de grossir
  • Une fausse image du corps : se sentir gros alors qu'on est extrêmement maigre
  • L’aménorrhée, c'est-à-dire l’arrêt des règles. Cela ne se produit pas si elle prend la pilule
    Chez les garçons, il y a une baisse du désir et des capacités sexuelles à cause de la réduction de testostérone.
  • L’hyperactivité physique et intellectuelle, c'est-à-dire faire énormément de sport et très bien réussir ses études.

    Il existe 2 types d’anorexies mentales :

    ~> L’anorexie restrictive : la nourriture est très limitée tant pour les quantités que pour la qualité.
    ~> L’anorexie avec prise de purgatifs et/ou crises de boulimie.
    Les purgatifs sont des laxatifs ou des diurétiques utilisés pour pouvoir éliminer plus vite.

Les prises en charges

L’anorexie n’est pas une maladie incurable, elle se soigne et on peut en guérir.
Mais cette guérison n’est possible que lorsque la personne anorexique reconnaît sa maladie et accepte de se faire soigner.

Une anorexie ne se soigne pas comme un rhume où il suffit de prendre un médicament particulier.
C’est beaucoup plus compliqué que ça : il faut prendre en compte l’état physique mais également des circonstances dans lesquelles elle est apparue. 
Il faut donc tenir compte de la personnalité du malade mais également des relations familiales.

Lorsque l’anorexie n’est pas encore trop installée, il n’y a pas d’hospitalisation. 
La personne anorexique est suivie par un médecin.
Une aide psychologique est également indispensable car il faut essayer de changer la relation au corps et à la nourriture qui sont tout à fait perturbés. 
Bien souvent, les autres membres de la famille sont également pris en charge car l’anorexie est très difficile à vivre pour eux aussi.

Lorsqu’il y a danger de mort, l’hospitalisation est indispensable. 
Il faut alors renourrir le corps pour que le malade puisse reprendre des forces. Cela se fait par baxter car, à ce stade de la maladie, l’estomac est tellement mal en point qu’il ne sait plus bien faire son travail.
Là aussi, l'aide psychologique est indispensable.

Si tu as des questions n'hésite pas à cliquer sur l'onglet "Questions/réponses"http://www.parolesdados.be/questions-reponses.htm, un professionnel te répondra endéans 72h 

Vos questions sur le sujet

Question au hasard

Bonjour, Mes parents on divorcés il y a un ans et les conflits entre eux sont omniprésents. Nous sommes toujours pris entre les deux....

Lire tout

Dans Famille

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler