Logo

Adoption: La honte et la culpabilité

Comme les enfants de parents divorcés, la plupart des enfants adoptés se sentent coupables.

Ce n’est pas un sentiment très net, mais l'enfant se demande ce qu’il a bien pu faire de mal pour que sa mère biologique ne s’occupe pas de lui. Cette culpabilité peut être très présente chez l'enfant et peut lui donner l’impression qu’il ne vaut pas grand-chose.

Certains ressentent de la honte par rapport à leurs parents de naissance car ils n’ont pas été capables de s’occuper de leur propre enfant. L’enfant se dit que pour en arriver là, ils doivent être des personnes qui ne savent pas se gérer, avoir beaucoup de problèmes, être des bons à rien,... Il a honte d’avoir été mis au monde par de telles personnes.

Quoi qu’il en soit il faut faire comprendre à l’enfant qu’il n’est pas responsable de l’abandon ; si un autre enfant était né à sa place, avec les mêmes parents et dans les mêmes conditions, le destin de cet enfant aurait probablement été le même

Il n’est pas non plus responsable du fait que ses parents n’étaient pas capables de s’occuper de lui et doit essayer de ne plus en avoir honte.

Vos questions sur le sujet

Question au hasard

Bonjour à vous, moi aussi je suis content d'être revenus ! :-) Je ne pense pas qu'elle soit fait car je suis gay car je ne me sens pas seul quand...

Lire tout

Dans Amour & Amitié

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler