Numéros d'urgence

Questions


Bonsoir,
ça fais environ un an et demi que je suis avec mon copain maintenant et an que je vais chez lui les week-end des fois deux jours. Il y a aussi plus de place pour m'accueillir que l'inverse et ses parents sont moins "coincés" par apport au miens.
A chaque deux mois peut etre j'ai des remarque comme quoi je ne peut pas me passer de lui et je suis trop dépendante, mais de mon coter oui je tient bcp a lui mais on aime passer nos week end ensemble, on a le temps de ce manquer et de faire nos petites habitudes, sortir, ou rester dans le lit.
Et mes parents c'est toujours tellement coincé, j'ai vingt ans et j'estime que j'ai plus besoin de leur accord en semaine je suis présente avec eux toute la soirée, je leur dit toujours ou je suis, je leur telephone le week end. Je ne sais pas ce qu'il veulent de plus moi j'ai besoin de souffler par moment et ce temps du week end me fais tellement de bien car moi aussi j'en ai ma claque des parents coicée et me sentir cloitrée comme quand j'en avait treize et que je ne pouvais pas sortir seule.
Alors suis-je totalement hors de raison ? dois-je rester la comme leur toutou, de plus on ne fait jamais rien ensemble, on reste a la maison tout le wk et si on fait des choses c'est a mourir d'ennui, j'ai pas leur rythme et eux pas le mien. Je ne suis pas non plus quelqu'un de rebelle, au contraire je suis très calme.
Bonsoir à toi,
Ce sont donc bien tes parents qui trouvent que passer tes we avec ton copain chez ses parents, c’est trop souvent, et trop ? Justement, dans une de tes phrases, tu dis que tu ne sais pas ce qu’ils veulent de toi … et si tu leur demandais de t’expliquer ? En leur disant de ton côté que la semaine, tu aimes être avec ton copain. Et il ne vous arrive jamais de passer une partie du we chez tes parents et puis d’aller chez les siens ? Ca pourrait peut-être aussi être sympa, non ? Bien sûr à 20 ans, tu as envie de mener ta vie de jeune adulte, c’est normal ; tes parents veulent sûrement que tu sois bien, ils ont peut-être simplement un peu de mal à te voir moins ?
Et puis, en relisant tes précédents messages, il nous vient une idée, une réflexion que nous partageons avec toi : peut-être es-tu si « piquée », si agacée par ces remarques simplement parce que , au fond de toi, tu sais qu’il y a un peu (beaucoup ? ☺) de vrai quand ils disent que tu es fort accro, que tu as du mal à être séparée de ton copain, etc … tu es d’accord avec ça ? On pourrait comprendre tu sais, chez chacun, il y a des points sensibles qu’on n’aime pas que les autres viennent toucher …
Et vos parents respectifs, ils se sont déjà rencontrés ? Les tiens se sentent en « rivalité » tu crois ?
Le dialogue reste le meilleur moyen pour dissiper les malentendus, n’hésite pas à leur parler avec sincérité, d’accord ?
On reste à ton écoute, à +

L’équipe de Paroles D’ados

Quelques dossiers sur le sujet


Médiation familiale

Lorsqu’un couple se sépare, plusieurs possibilités s’ouvrent à lui pour organiser la séparation ou le divorce : soit la voie judiciaire (chacun prend ou non un avocat mais au final, c’est le juge qui tranche), soit une voie alternative comme la médiation familiale. 

Lire la suite

Limites

Les limites sont capitales car elles régissent le fonctionnement de la société et le comportement de tout citoyen. Il importe donc de savoir ce qui est autorisé et ce qui est interdit.

Ce sont les adultes tels que les parents, les enseignants,... qui transmettent les limites. Celles-ci correspondent aux lois, au code de la route, au règlement scolaire, aux règles familiales,... 

...

Lire la suite

Divorce parental

Le divorce des parents est un événement douloureux qui met un certain temps pour être accepté par les enfants. L’annonce de la séparation provoque toujours de la souffrance et un sentiment d’écroulement. 


Le divorce est une menac...

Lire la suite

Ton avis ?

Pour moi le porno, c'est...