Logo

Questions/Réponses

Bien le bonjour,


Je me tourne de nouveau vers vous car je suis face à.... Eh bien ce n'est pas vraiment un problème, mais je me disais que peut-être vos réponses pourraient me rassurer sur certains points.

Alors voilà, au mois de mai, avec mon petit ami, nous avons décider de faire un "break", bien qu'il n'en soit pas vraiment un. Je m'explique: J'avais toujours cette angoisse en moi de ressentir moins de choses pour lui, que lui n'en ressent pour moi, par moment je parvenais à me calmer et à profiter de nos instants passés ensemble.

En réalité nous avons plutôt décidé de repartir à zéro, ce qui n'en fait pas vraiment un break... Nous avons même rédigé un petit contrat pour rendre la chose plus "ludique", on va dire. Un document signé de nos noms, stipulant certaines choses, comme par exemple "ne pas entreprendre de rapprochement affectif avec une autre personne", ou "toujours défendre son partenaire si ce dernier est en proie à des réflexion de la part d'autrui" etc etc... On a décidé de se re-séduire. Ce choix m'a complètement libérer l'esprit, j'ai eu la sensation de me décharger d'un poids. Je me disais "enfin, je vais pouvoir tout refaire comme il faut, j'ai ma seconde chance !", et je le pense toujours aujourd'hui.

Seulement voilà, j'ai l'impression que mes sentiments sont... Comme "bloqués", c'est assez étrange d'ailleurs... Je sens qu'il y a quelque chose de différent pourtant entre nous, j'ai plus d'entrain à me faire belle pour le voir, j'adore lui parler, lui faire des câlins. On a même arrêter de s'embrasser sur les lèvres pour y ajouter une dimension spéciale lorsqu'on se laisserait tenter par un petit baiser, tout comme on se tient rarement la main pour que ce soit encore plus plaisant de croiser nos doigts à nouveau. J'ai, au fond de moi, la conviction que tout va s'arranger, que je vivrai avec lui et que je serais enfin pleinement épanouie dans notre relation. Je ne me vois pas avec quelqu'un d'autre, et même si nous ne sommes pas officiellement ensemble, l'idée d'une séparation claire et définitive m'attriste au plus haut point... Non sincèrement cette simple pensée me rend très malheureuse.

Enfin bon, pour en revenir à cette histoire de blocage, je me demande s'il n'y a pas un rapport avec ce que je vous ai raconté il y a déjà bien un an, lorsque j'ai cru pouvoir éprouver des choses pour une femme alors que nous étions juste très proches...(d'ailleurs maintenant je n'y pense plus du tout et je me sens bien hétérosexuelle) À cette époque j'avais le béguin pour un personnage de fiction, et je me souviens que lorsque j'ai "angoissé", tous mes "sentiments" pour cet individu imaginaire ont disparu. Et sur le moment j'ai eu l'impression que je ne pourrais plus jamais aimer qui que ce soit... Cette peur était toujours présente lorsque j'ai commencé à sortir avec mon copain, mais je pense que je dois faire abstraction de tout ça, car lorsque je ne fais plus attention à rien (à comment je me sens à certains instants par exemple) eh bien tout va mieux.

Mais je suis une tête de mule malgré moi, et mon cerveau a tendance à vouloir se faire du mal en s'angoissant d'un rien lorsque je suis trop fatiguée pour raisonner correctement.
Parfois je sens que mon bien-être avec lui pourrait être encore plus grand, mais à ce moment là j'en ai tellement envie que mon impatience fait disparaître ses sensations pour les remplacer par l'angoisse que ça n'arrive pas tout de suite.

Enfin voilà, je suis une grande stressée, je crois qu'il faut tout simplement que je reste "cool"...

Bonne journée à vous !

Envoyé le 03/07/2015

Coucou toi,
Tout d’abord, nous tenions à te dire que ta capacité à réfléchir sur toi est impressionnante. Tu sembles trouver ces pensées usantes et gâchant quelque peu certains instants de ta vie mais nous trouvons que ce trait de caractère est également une qualité. Bien sûr, pour pouvoir vivre sereinement, il serait préférable de pouvoir gérer l’apparition de ces pensées. Nous aimerions te proposer de tenir un « carnet de bord » afin que tu puisses noter l’heure à laquelle la pensée arrive et le moment qui la laisse s’introduire en toi. Nous pensons que ce carnet te permettra d’observer le nombre de pensées que tu as par jour/semaine et de relever si certains moments sont plus propices que d’autres. Tu peux également noter la fatigue que tu ressens et où tu en es dans ton cycle. Le fait de savoir que lorsque tu es plus fatiguée et qu’à une certaine période de ton cycle tu es plus sujette à ces pensées va peut-être te permettre de prendre du recul dessus et de sentir que tu n’es plus sous l’emprise de celles-ci mais qu’elles sont dues à ton organisme. Aussi, nous aimerions te proposer un exercice consistant à essayer de stopper ta pensée en faisant quelque chose (ex : écouter de la musique, lire un livre, marcher, étudier,…). Si tu ne veux plus vivre ces pensées et si tu veux ne plus être bloquée par celles-ci, tu peux essayer d’agir dessus. Cela demande du temps, de la concentration (il n’est pas toujours évident de se rendre compte que nous pensons à certaines choses tellement ces choses sont habituelles, ancrées en nous), de la motivation, une capacité à prendre du recul (ce dont tu es capable),…
Que penses-tu de ces deux options ? As-tu le désir/l’envie de les essayer ?
Ensuite, par rapport au contrat que vous avez mis en place avec ton amoureux, nous pensons que cette initiative est mature et qu’elle est propice à un renouveau dans le couple. Cette initiative semble t’avoir apporté du positif et nous en sommes ravis. Par rapport à ton impatience quant au fait d’être plus épanouie dans ton couple, nous pensons que tu peux agir dès à présent dessus. En effet, tu sembles imaginer le futur de ton couple d’une manière plus heureuse et plus épanouie. Sais-tu ce qui te permet de penser ça ? Quelles choses imagines-tu ou voudrais-tu pour que ton couple soit plus heureux ? Essaie de réfléchir sur ceci et sur les attentes que tu as pour ton couple dans l’avenir ainsi tu pourrais créer dès à présent certaines choses que tu désires. Aussi, nous voudrions t’encourager à davantage profiter du moment présent surtout quand tu te sens bien auprès de ton copain. Imaginer ton futur plus heureux te rassure peut-être mais nous pensons que tu peux atteindre le bonheur dès à présent si tu le désires.
Aussi, nous voudrions te demander ce qui te dérange dans le fait de ressentir moins de sentiments que ton copain ? Il semble qu’il soit au clair avec ceci et que cela ne le rend pas malheureux. Dans chaque couple, les sentiments que partagent les partenaires ne sont pas égaux. Ces sentiments varient dans le temps et ils peuvent parfois être sur la même longueur d’onde, soit la fille qui aime le plus, soit le garçon,… il n’y a pas de mal à cela ! Il faut que chacun puisse l’accepter et l’assumer.

Enfin, si tes angoisses perdurent et tes questionnements, il est possible que l’amour que tu as éprouvé pour ton copain soit devenu un fort attachement mais que tu ne vibres plus réellement pour lui. Se rendre compte de cela est difficile car nous avons peur d’être seul, de perdre toutes les chouettes habitudes, etc mais cela permet aussi de se découvrir de nouvelles compétences en tant que femme célibataire et de vivre de nouvelles aventures.

N’oublie pas de bien te reposer et de prendre soin de toi car tu sais que ton manque de sommeil et d’énergie entraînent davantage de pensées et d’angoisses.

L’équipe de Paroles D’ados

Envoyé le 03/07/2015

Quelques dossiers sur le sujet

Sentiments

Famille

Un sentiment est un état affectif, c'est-à-dire quelque chose de ressenti au plus profond de soi. Le sentiment correspond à la manière d'apprécier ou pas quelque chose et est en lien avec nos émotions. Le sentiment dépend de nos connaissances et/ou de l'impression que l'on se fait du moment vécu. 

Lire la suite

Emotions

Famille

L’émotion, contrairement aux sentiments, est quelque chose d’éphémère, qui ne dure pas.
C’est une impression que l’on ressent tout d’un coup et qui se traduit dans le corps par des sensations agréables ou désagréables.

Prenons plusieurs exemples.
- Lorsqu’on est saisi(e), le se...

Lire la suite

Aimer sans violence

Famille

Quand on est amoureux, on se sent bien avec l’autre, léger comme un nuage. Souvent, on se sent fort, capable de soulever des montagnes tant que l’autre est à nos côtés et qu’il nous aime. Oui, aimer et être aimé, c’est essentiel dans une vie. 
Une dispute, une discussion animée, un désaccord ou un claquement de porte de temps en temps, c’est normal. Cela fait partie d’une relation vivante, qui bouge, et cela n’a souvent pas de conséquence grave. 

Lire la suite

Question au hasard

Mes parents me force à sortir dehors et a allé voir mes grands parents....

Lire tout

Dans Famille

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler