Numéros d'urgence

Questions


(Ce message est pour une juriste).
Bonjour,
Alors voilà, je me permet de vous envoyer un message pour vous parler de ma situation.
J'ai actuellement 16 ans et j'en ai bientôt 17. Mes parents sont divorcés depuis mes 2 ans et je suis sous la garde de mon père. Malheureusement, au jour d'aujourd'hui, j'aimerais beaucoup aller vivre chez ma mère mais le soucis c'est que j'ai perdu ma mère pendant 10 ans et je la revois seulement depuis 1 an et quelques mois mais sans que mon père le sache... (J'ai peur de lui avouer, par peur de sa réaction, car mon père me fait peur). Du coup, j'aimerais savoir mes droits, et j'aimerais savoir comment je pourrais faire pour aller vivre chez ma mère (sans passer par le juge pour enfants, car ça met assez longtemps comme démarche...)
Je vous remercie d'avance de votre réponse.
Bonne journée.
Bonjour à toi,



Malheureusement, si tu n’as pas d’accord de ton papa pour aller vivre chez ta maman, il faudra que ta maman introduise une procédure pour t’héberger. Si elle t’héberge sans y avoir été autorisée, elle risque des sanctions pénales.



Mais les procédure ne sont plus si longues aujourd’hui, et tu as le droit d’être entendue par le juge si tu le demandes (il doit d’ailleurs te le proposer même si tu ne le demandes pas). Le juge n’est pas obligé de suivre ton souhait, mais à 17 ans, on tient compte de l’avis des enfants. Tu peux espérer avoir une décision dans les deux mois.



Nous espérons avoir répondu à ta question.



Bien à toi,



L’Equipe de Paroles d’Ados

Quelques dossiers sur le sujet


Chez l'avocat, ça se passe comment?

Tu peux demander un premier conseil.

Avant de prendre un avocat et de te lancer dans une procédure, tu peux tout simplement demander l’avis d’un professionnel. Ca s’appelle ‘l’aide juridique de 1ère ligne’ et c’est gratuit pour tout le monde.
Tu peux trouver ce 1er conseil juridique dans différents endroits : à la permanence juridique du Palais de justice, dans une maison de justice, à la commune, au CPAS… Tu peux également t’adresser au Service Droit des Jeunes (SDJ).

Lire la suite

Service de Protection de la Jeunesse (SPJ)

  •  Qu’est ce que c’est ?

SPJ signifie Service de Protection de la Jeunesse. Lorsque le Tribunal de la Jeunesse juge qu’un jeune est en danger et que lui et/ou sa famille n’accepte pas l’aide proposée par le SPJ, il peut alors imposer une mesure d’aide.

Lire la suite

Dédommager les victimes

  • Qui est responsable ?

Si tu as commis une infraction, c’est bien sûr toi le fautif. Mais si tu es mineur, du point de vue de la loi, ce sont tes parents qui sont responsables de ce que tu fais.
Ils peuvent se décharger de cette responsabilité en prouvant qu’ils t’ont donné une bonne éducation et que tu étais bien surveillé.

Lire la suite

Ton avis ?

Pour moi le porno, c'est...