Logo

Service d'Aide à la Jeunesse (SAJ)

  • Qu’est ce que c’est ?

SAJ signifie Service d’Aide à la Jeunesse.
Ce service a été créé pour apporter de l’aide aux jeunes en difficulté ou en danger, ainsi qu’à leur famille.
Chaque SAJ (il y en a 13 en communauté française) est dirigé par un conseiller de l’aide à la jeunesse.
Il possède une section administrative, une section sociale et une section de prévention générale.
L’objectif du SAJ est de chercher des solutions avec le jeune et/ou sa famille pour pouvoir améliorer la situation.

  • Qui peut y faire appel ?

- Les jeunes de moins de 18 ans qui sont en situation difficile.
- Les jeunes dont la sécurité et la santé sont menacées.
- Les parents qui ont des difficultés avec leurs enfants.

  • Comment ça se passe ?

Il faut tout d’abord prendre un rendez-vous avec le SAJ. Lors du premier entretien, tu devras expliquer ce qui t’amène, quelles sont tes difficultés ou la raison pour laquelle tu es en danger.
En fonction du problème, le conseiller peut alors :
- Soit établir avec toi et/ou tes parents une aide adaptée à la situation. En clair, cela signifie que le SAJ propose l’aide d’un service spécialisé qui assistera la famille ou te prendra en charge, dans les cas les plus graves.
- Soit, si la situation le permet, il t’orientera vers un centre de guidance, une maison de jeune, un centre PMS, une AMO…

  • Quels sont mes droits ?

Quand tu demandes l’aide d’un SAJ, tu as le droit :
- de te faire accompagner par une personne de ton choix.
- de consulter ton dossier quand tu le souhaites.
- de ne pas être d’accord avec l’aide proposée par le SAJ.
- à ce que l’aide proposée soit justifiée et confirmée par écrit.

  • Si j’accepte l’aide du SAJ.

- Les décisions prises sont valables pour 1 an. Chaque année ta situation sera réexaminée.
- Toutes les propositions d’aide doivent être discutées, négociées et acceptées.
- Il y a une sorte de contrat à signer qui regroupe ce que chacun va faire pour améliorer la situation.

  •  Si je ne suis pas d’accord.

- Si vous n’avez pas trouvé d’accord chez le conseiller et qu’il n’a pas de raison d’être inquiet pour toi, tout s’arrête là.
- Si le conseiller refuse de vous aider ou que l’aide qu’il propose ne vous convient pas, vous avez le droit d’aller demander l’avis du juge de la jeunesse. Il essayera de trouver un accord. Si ce n’est pas possible, il prendra un décision (elle doit toujours aller dans l’intérêt du jeune).

  •  Et si il y a danger ?

Si le SAJ pense qu’un enfant est en danger, il a le droit de faire intervenir le Tribunal de la Jeunesse. Le tribunal décide alors de ce qu’il faut faire. Ces décisions sont alors imposées, on ne te demandera pas ton avis ni celui de tes parents.

Si les décisions prises par le tribunal ne sont pas respectées, le rôle du SAJ est terminé et c’est le SPJ qui entre en action. Il sera chargé de faire respecter les décisions du tribunal.

Si tu as des questions, n'hésite pas à nous les poser via l'onglet "Questions/Réponses", des professionnels te répondront endéans 72h.

Vos questions sur le sujet

Envoyé le 28/02/2015 - 1 answer - Citoyenneté

Lire plus

Envoyé le 10/03/2015 - 1 answer - Citoyenneté

Lire plus

Envoyé le 01/06/2015 - 1 answer - Citoyenneté

Lire plus

Question au hasard

Mes parents me force à sortir dehors et a allé voir mes grands parents....

Lire tout

Dans Famille

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler