Logo

Questions/Réponses

Bonjour, merci pour votre réponse !

A propos de l’adolescence, je me rends compte que chacun vit cette période à son propre rythme et à sa propre manière et oui, peut-être que je commence seulement maintenant à me former ma personnalité. Mais j’ai l’impression que quelque chose (peut-être le fait que je sois un peu réservée ou autre chose) me bloque, m’empêche de m’épanouir, d’avoir des passions etc.
Vous me demandez si j’avais déjà l’impression d’être blasée avant que quelqu'un ne me fasse la remarque ou si ce sont ces remarques qui m’ont fait penser ça... En fait, je me sentais déjà blasée et un peu déprimée avant et je m’en rendais compte mais les quelques remarques que j’ai eues m’ont encore plus fait prendre conscience de mon comportement et du fait qu’il fallait que je me prenne en main. Déjà quand j’étais encore en secondaires (vers la 5ème, 6ème année) j’en avais vraiment marre d’aller en cours, j’avais du mal à me lever, en classe je n’étais vraiment pas active, j’avais très peu d’énergie, déjà là j’étais blasée et même avec mes amies je n’arrivais pas à m’épanouir et être à l’aise. Aujourd'hui, j’ai souvent l’impression de me « forcer » à sembler heureuse, à sourire etc. alors qu’au fond je ne me sens pas comme ça.
Mais j’ai remarqué aussi que c’est souvent quand je suis chez moi que je déprime mais que dès que je vois des amies ou que je fais des activités, ça va beaucoup mieux (même si je ne me sens pas toujours forcément à l’aise avec mes amies) alors que si je reste chez moi pendant plusieurs jours, ça me fait déprimer.. Mais ce n’est pas toujours le cas, il m’est déjà arrivé plusieurs fois de faire des soirées avec des amies, et je ne me sentais pas du tout à l’aise et limite je ne parlais quasi pas de toute la soirée soit parce que j’étais mal à l’aise, soir parce que j’étais déprimée etc.
C’est vrai aussi que j’ai une assez mauvaise estime de moi à cause de mon caractère et mon « manque » de personnalité… Je me suis aussi déjà demandé si je ne faisais pas une dépression mais si c’est le cas je ne vois pas du tout ce qui aurait pu la déclencher (il ne s’est rien passé de spécial) et je n’ai pas non plus l’impression qu’il y a vraiment un moment/période spécifique où j’ai commencé à me sentir comme ça. Je ne comprends pas pourquoi je me sens comme ça parce qu’au fond j’ai tout ce qui faut pour être heureuse (famille, amis, études), que beaucoup de gens n’ont pas forcément la chance que j’ai et pourtant je ne suis pas heureuse, j’ai l’impression de me plaindre pour rien.

Envoyé le 16/08/2015

Bonjour à toi,
Merci pour tes précisions, celles-ci nous aident à te répondre .
Tout d’abord, nous aimerions réagir par rapport à ton comportement en classe. Tu nous expliques qu’il n’était pas toujours évident pour toi de te rendre à l’école ni d’y être active. Nous pensons que ce comportement est partagé par beaucoup d’adolescents et même par des adultes. Il n’est pas toujours facile d’avoir de l’énergie, de faire preuve d’investissement et de passion etc dans les choses que nous faisons car nous pouvons être fatigué, énervé, triste, avoir envie d’être ailleurs, etc. De plus, l’enseignement est obligatoire ce qui implique que tu aies pu avoir des cours qui ne t’intéressaient pas. Nous pensons que ces passages à vide sont des phénomènes inhérents à chaque être humain et qu'ils peuvent survenir de nombreuses fois dans notre vie soit durant de courtes périodes soit durant de longues périodes. Si la période devient vraiment longue (+- 6 mois) et que la perte d’intérêt et d’énergie s’étend à d’autres domaines, cela peut devenir plus inquiétant et nécessiter une visite chez un médecin.

Ensuite, tu nous dis que tu te forces parfois à sembler heureuse et épanouie. Sais-tu pourquoi tu fais cela ? Ressens-tu de la gêne à te montrer triste devant tes amies ? Nous pensons à nouveau que le fait de se sentir mal à l’aise dans un groupe à certains moments est une sensation que chacun vit. Bien sûr, l’intensité de ce mal-être, la durée de celui-ci et les raisons qui amènent à se sentir comme ça sont propres à chacun. Nous pensons qu’il est parfois difficile de se sentir à 100% à l’aise dans un groupe car nous nous entendons pas toujours avec toutes les personnes présentes, car nous ne sommes pas toujours sur la même longueur d’onde ni même de la même humeur qu’autrui ce qui peut entraîner des moments de « solitudes » dans un groupe.
Tu as remarqué que tes périodes de tristesse sont plus souvent quand tu es seule, tu sembles donc être quelqu’un qui n’est pas solitaire et qui aime passer du temps avec les autres. C’est chouette que tu ais remarqué cela car ce trait de personnalité va te permettre de mettre des choses en place pour être entourée lorsque tu te sens triste et/ou pour éviter d’être seule trop souvent.

De plus, tu nous dis que tu as une mauvaise estime de toi suite à ton manque de personnalité. Nous ne sommes pas de cet avis. Nous pensons qu’il n’est pas possible que tu manques de personnalité. Ce n’est pas parce que tu n’es pas extravertie, souriante, joyeuse, énergique, entreprenante, ou autre (ceci sont des exemples) que tu n’as pas de personnalité. Etre timide fait déjà partie de ta personnalité. Il est possible que tu aies une personnalité plus introvertie que celle de ton entourage mais ce n’est pas pour cela que tu n’as pas de personnalité. Essaie de te trouver 3 qualités et 3 défauts et tu remarqueras que ceux-ci composent déjà ta personnalité. Il est possible que tu sois en transformation en ce moment et que de nouvelles caractéristiques vont s’ancrer dans ta personnalité et que d’autres vont s’effacer mais sache que tu es déjà quelqu’un avec une identité propre et si tu n’es pas convaincue de la personne que tu es maintenant il ne tient qu’à toi de développer des traits que tu apprécies.

Enfin, nous ne pensons pas que tu sois en dépression. Nous pensons que tu es en pleine remise en question de toi-même et de qui tu veux être ce qui entraîne une mise en avant des traits de ta personnalité. Le fait d’être blasée et en manque d’énergie semble te déranger et tu sembles vouloir changer cela. Nous t’encourageons vivement à trouver un domaine d’étude qui te plait, une activité sportive, artistique ou autre qui va te permettre de t’épanouir et de te sentir heureuse. Profite de tes amis, de ta famille et sois plus indulgente avec toi-même.

En espérant avoir pu t’aider,

Prends soin de toi.

L’équipe de Paroles D’ados

Envoyé le 16/08/2015

Quelques dossiers sur le sujet

Angoisse / crise d’angoisse

Mal-être

L’angoisse est quelque chose de normal, tout le monde en ressent à un moment où à un autre.
C’est une émotion qui provoque des réactions dans le corps comme la sueur, des tremblements, de l’essoufflement, la voix qui change, ou encore le cœur qui s’accélère.
Elle peut disparaître aus...

Lire la suite

Décrochage scolaire

Mal-être

Le décrochage scolaire correspond au fait de se désintéresser petit à petit de l’école et/ou de l’enseignement et peut, s’il perdure, terminer un abandon de toute scolarité.

C’est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur depuis quelques années. Il semble que la proportion des garçons « décrocheurs » soit plus élevée que celle des filles (15,3 % contre 11,6 % au niveau européen en 2011).

 

Lire la suite

Harcèlement scolaire

Mal-être

La violence à l'école, ça existe...

Certains ados ont mal au ventre le matin avant d'aller à l'école, d'autres ne veulent plus aller en récréation, d'autres ont des résultats scolaires en baisse....

Lire la suite

Question au hasard

Bonjour, je suis assez complexé par mon physique, j'ai 14 ans et depuis la fin de mes 13 ans je commence déjà à avoir des poiles sur les gambe...

Lire tout

Dans Adolescence

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler