Logo

Questions/Réponses

Bonjour , déjà merci de votre réponse , étant donné qu'en ce moment je ne sais pas trop à qui me confier sur ce problème. Pour répondre à vos questions :
* Je ressens ça depuis 1 mois , cela m'est déjà arrivé l'année passé en milieu d'année.
* Je n'arrive jamais à expliquer la raison mais je pense que c'est dû à une démotivation.
* J'en ai déjà parlé à un psy , j'ai déjà arrêté plusieurs mois sous certificat médical , j'en ai parlé des cours à distance mais celui-ci me dit que c'est beaucoup trop compliqué pour moi.
* Au niveau de mes parents , j'ai l'impression qu'ils croient que je fais exprès , je fais de mon mieux pour y retourner mais je n'y arrive , ils ne me comprennent pas.
* Pour l'instant , je n'ai aucun motif d'absence , ce qui fait que je manque quelques jours mais je suis toujours obligé d'y retourner à un moment ou un autre , même si je n'y arrive pas.

J'avais une petite idée aussi , je pourrais convier mes parents et la direction pour en discuter?
Je suis d'accord avec les cours particuliers mais malheureusement , mes parents ne sont pas d'accord. J'aimerais avoir plus d'informations sur cette '' équipe mobile '' , je me suis renseigné sur l'enseignement à distance mais comme je l'avais dis , le psy n'est pas d'accord.
En parlant du psy , j'ai rendez-vous jeudi mais l'épreuve la plus dure est d'y aller demain.
Mes parents sont déjà au courant.
Je ne veux pas arrêter l'école étant donné que je veux avoir un avenir comme tout le monde , donc pour moi la meilleure solution reste les cours particuliers , mais je ne sais ni le coût , ni comment m'y prendre avec le psy et les parents à ce sujet.

Et je ne veux pas que ma question soit publiée dans les cinq jours.
Merci beaucoup de votre compréhension et de votre écoute.

Envoyé le 07/11/2017

Bonjour,
Nous allons te répondre point par point.
Tout d’abord, tu nous dis que tu as déjà eu cela l’an passé. Peux-tu nous expliquer pendant combien de temps cela a duré, comment cela a évolué et comment es-tu parvenue à retourner à l’école ? as-tu passer tes examens en juin ? Sais-tu ce qui a permis que tu retournes à l’école ?
Ensuite, tu nous dis que c’est peut-être la démotivation qui entraîne l’impossibilité d’aller à l’école. Connaître l’origine des difficultés est essentiel pour pouvoir travailler dessus. Par ailleurs, nous sommes persuadés que plusieurs éléments s’entremêlent actuellement, ce qui crée ce blocage. Au niveau familial, y a-t-il eu des changements l’an passé ? et au niveau de tes amis ? as-tu changé d’école ?
Par rapport à ton psy, tu nous dis que tu en as déjà rencontré un et que tu as rdv jeudi. Est-ce avec la même personne que tu as rdv ? Est-ce un suivi où tu vas régulièrement ? Comment te sens-tu avec lui ? parviens-tu à parler de tous ce que tu ressens ? Il importe, en effet, que tu te sentes bien avec lui afin que tu puisses parler librement et sans gêne. Plus tu seras transparente envers tes émotions, tes ressentis, tes pensées, etc ; plus il pourra cerner ton fonctionnement et tes difficultés et te proposer des pistes de solution…
Par rapport aux cours particuliers, il est vrai que la rigueur de vie et la discipline que cela impose est difficile à gérer au quotidien. Il faut avoir beaucoup de motivation, de volonté, d’autodiscipline et il faut surtout que tes parents soient preneurs de ce projet pour que cela fonctionne.
Nous pensons que d’autres possibilités peuvent d’abord être envisagées. L’idée de rassembler tes parents et la direction autour d’une table est une bonne idée. Nous t’encourageons aussi à demander au CPMS de ton école à venir autour de la table. Les as-tu déjà rencontrés ? Ces professionnels sont spécialisés dans les questions liées à la scolarité et au décrochage scolaire. Nous pensons donc qu’ils pourraient te donner des pistes intéressantes.
Par la suite, nous voudrions t’encourager à t’appuyer sur ton psychologue pour programmer une rencontre avec tes parents et lui. Cette rencontre pourrait permettre que ton psychologue (avec ton accord) partage à tes parents les difficultés que tu ressens au quotidien et qu’il les aide à prendre conscience du mal-être que tu ressens. Cela permettrait qu’ils arrêtent de penser que tu fais exprès, qu’ils soient sensibilisés à ta souffrance et qu’ils réfléchissent avec toi et le psychologue à des pistes pour que tu te sentes mieux. Qu’en penses-tu ?

Enfin, nous sommes persuadés que cette phase de démotivation et de décrochage scolaire va pouvoir s'arranger. La démarche d'aide que tu fais auprès de nous est déjà un pas vers l'avant et montre ton envie d'avancer!
Courage, cela peut prendre du temps mais nous sommes tout à fait disponibles à te soutenir et à t'écouter.
L’équipe de Paroles D’ados

Envoyé le 07/11/2017

Question au hasard

Bonjour, Mes parents on divorcés il y a un ans et les conflits entre eux sont omniprésents. Nous sommes toujours pris entre les deux....

Lire tout

Dans Famille

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler