Logo

Questions/Réponses

oui je sais tous ca et je devrai aller voir qunlqun mais je veut plus de la justice elle ne ma pas beaucoup aider pour qu'il soit deja libre!!! j'ai très peur et personne ne sait que je l'ai revu. Je ne suis meme pas sur que mes parents se souvienne de ce qui c'est passé car je n'ai jamais su vraiment en parler a mes parents il ne l'ont appris seulement lorsque j'ai été a l'hopital car je n'ai pas eu le choix. Pour etre franche je ne veut qu'une chose ce n'est pas une solution que je veut c'est un moyen rapide d'en finir avec la vie!! ca ca me serait utile. J'y ai deja songer mais je ne sait pas trop comment faire car je ne veut pas rater mon coup. Mais je suis prête.merci de votre réponse.

Envoyé le 16/01/2010

Bonsoir, merci pour ton message.
En te lisant, nous nous mettons à ta place (autant que c’est possible), et nous sommes nous aussi en colère de ce qui t’arrive, c’est très injuste, c’est inacceptable. Ta situation semble inextricable aujourd’hui, tu es déçue et tu as peur. C’est tout à fait normal et personne te conteste cela.
Tu te sens seule aujourd’hui pour faire face à ce qui t’arrive et c’est justement là, en partie, que tu peux agir : parler, ne pas garder ça pour toi toute seule, c’est beaucoup trop lourd et douloureux. Tu peux y croire, en parler, te décharger en partie en mettant des mots, en exprimant, te permettra de t’alléger et de t’accrocher.
Ca , c’est une première chose. Ensuite, il est essentiel que tu te protèges tout en acceptant que ces nouveaux viols doivent être dénoncés. Bien sûr c’est plus que difficile, c’est presque insoutenable, mais tu en es capable, nous en sommes persuadés. Tu n’es responsable EN RIEN de ce qui est arrivé, ni il y a deux ans, ni maintenant, tu es la victime et renoncer à la vie, ce serait comme t’infliger une agression supplémentaire, mais irréversible. Tu ne trouverais pas ça injuste ou insupportable si cela arrivait à une personne que tu connais ?
Dans ta vie quotidienne, concrètement, comment peux-tu te mettre un peu « au vert », le temps de mettre quelque chose en place ?
D’un autre côté, qui pourrait t’accompagner pour te rendre, par exemple, dans un service d’aide ou de protection de la jeunesse ? Ou bien préfères-tu que nous te dirigions vers un bureau d’aide aux victimes ?
Tiens bon, accroche-toi, souviens-toi de ta vie d’avant ton agression, ce n’est pas un rêve, souviens toi de ta joie de vivre, elle n’est pas partie, elle est seulement enfouie sous les couches de souffrance, de colère qui ont été un temps utiles pour continuer à vivre. Aujourd’hui, il semble nécessaire d’agir un peu autrement, de chercher d’autres ressources, d’autres moyens car les anciens ont donné tout ce qu’ils pouvaient, tu comprends ?
Cherchons ensemble une solution, tu veux bien ?
Accroche toi, nous sommes tout près de toi en pensée et attendons ta réponse à notre message, merci. A tout bientôt.
L’équipe de Paroles d’ados.

Envoyé le 16/01/2010

Question au hasard

Bonjour, ça fais maintenant longtemps que j'ai différente phase, je peux passer d'être parfaitement bien et d'un seule coup tous s'effondre, je...

Lire tout

Dans Mal-être

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler