Logo

Questions/Réponses

Mon frere a eu un petit incident ce week end en ville (Grd Place) avec la police.

Ils faisaient les cons en rue car ils avaient un peu bu, et il a frappé dans un retroviseur avec un copain.

La police est directement arrivé sur place et les a embarqués (juste mon frere et son copain qui se sont laissés faire).

Arrivé au commissariat ils ont été envoyés dans deux cellules différentes et les policiers leur ont demandé de se mettre nu.

L'un a accepté par peur mon frere a refusé car il estimait qu'ils n'avaient pas ce droit (est-ce permis d'ailleurs ?).

Un policier l'a alors agrippé par le coup et plaqué contre le mur, disant à l'autre de tapper là où ca ne laissait pas de trace...

Ce n'est pas la première fois qu'un tel incident se produit dans ce commisariat, ces policiers se croyent tout permis et outrepassent leurs droits.

Une action en justice est-elle possible ? Aoutira-t-elle à quelque chose ? Que peut-on faire contre ces policiers qui utilisent la violence régulieremebt avec les jeunes en les traitant de sales petits bourgeois ?

Merci de l'attention que vous porterez à cette question.

Amicalement, Matthias

Envoyé le 16/10/2007

Bonjour Matthias,

Les évènements que tu décris ne sont évidemment pas admissibles, et les policiers qui agissent de la sorte commettent de nombreuses infractions.

Il faudrait que l’ami de ton frère fasse rapidement constater les coups, pour autant qu’il ne soit pas trop tard.

Ensuite, tant pour ton frère que pour son ami, la solution la plus efficace est de saisir le Juge d’instruction, en déposant une plainte avec constitution de partie civile. Néanmoins, seuls les parents peuvent le faire, car les mineurs n’ont pas la capacité d’introduire des actions en justice.

Toutefois, chacun de tes parents peut se constituer partie civile en son propre nom, mais également au nom de ton frère.

Les infractions qui pourraient être visées, d’après les informations que tu nous donnes, sont notamment les coups et blessures volontaires, le traitement dégradant, la violation de la loi sur la fonction de police.

Une plainte peut également être déposée au « Comité P », le comité permanent de contrôle des services de police.

Ce qui précède ne constitue toutefois qu’une piste, puisque nous ne disposons que de très peu d’éléments, et il est indispensable que tes parents et ceux de l’ami de ton frère prennent des renseignements, auprès d’un avocat ou d’un service juridique.

En effet, avant d’envisager les démarches suggérées ci-dessus ou d’autres, il vaut mieux soumettre le dossier à un professionnel, qui appréciera, sur base des pièces (certificat médical, auditions éventuelles réalisées au commissariat, etc.) les chances de succès des poursuites. De même, il est nécessaire d’avoir une aide dans la rédaction d’une plainte, puisque ce document doit pointer avec précision les articles du Code pénal incriminés.

Nous restons à ta disposition si tu as des questions supplémentaires.

L’équipe de Paroles d’Ados.

Envoyé le 16/10/2007

Question au hasard

Je demeure dans un petit village et j'ai les hormones en feu, je ne pense qu'à ça ! J'ai un crush sur le frère de ma meilleur amie (Il a 13 an,...

Lire tout

Dans Sexualité

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler