Logo

Questions/Réponses

le tiroir c le décès de mon père ily aura 11 le 21 mais... (suicide) il y a tellement de question la dessu, quelques souvenir vague,des questions, je me demande si le fit qu'il soit décéder sa peux jouer sur mes relation avec mes ptits copain, que j'aie plus difficile a supporter une cassure m si sa fait une semain que je sort avec le garçon... pas que je m'accroche vite mais c cmt dire encore qq qui vient et qui sen va brutalement... aujourd'hui je trouve pas les mots

Envoyé le 19/02/2008

Bonjour à toi. Nous comprenons mieux ce qui te remue ainsi, c’est vrai tu avais évoqué une fois le suicide de ton père mais sans précision. D’ailleurs il semblerait que tes souvenirs soient très vagues et que tes nombreuses questions restent pour le moment sans réponse. Ta mère pourrait te raconter tu crois ? Pafois la souffrance est si forte, si puissante, qu’elle emmure celui qui souffre, il lui est très pénible voire insupportable d’en parler. Cela pourrait-il expliquer que vous ne parlez pas du suicide de ton papa avec ta maman ?
Aujourd’hui tu as 18 ans et tu es en pleine construction de toi-même, en plein envol, en pleine prise d’autonomie ce qui est tout à fait normal. Et pour parachever ton identié propre, tu as besoin d’avoir en main les éléments nécessaires, ton histoire et celle de ta famille constituent un de ces éléments.
Par ailleurs, tu te demandes si cet événement douloureux est en relation avec tes expériences amoureuses et plus précisément avec la difficulté que tu éprouves à gérer et surmonter une rupture. C’est très possible, c’est même une piste sérieuse à suivre, à creuser. Certains évènements actuels en font surgir d’autres du passé qui n’ont pas été réglés, comme une réactivation, un souffle sur des braises qu’on croyait éteintes, le feu repart et nous prend par surprise. C’est complqué, douloureux, épuisant … mais pas insurmontable, vraiment. Tu nous as parlé une fois de tes séances chez un psy (que tu trouvais trop éloignées, tu t’en souviens ?), tu les poursuis ?
Accroche toi, tu nous sembles être une jeune fille sensible, pleine de bon sens, en recherche et nous t’encourageons de tout notre cœur pour continuer ; Tu as bien sûr le droit d’avoir des coups de blues, de déprime, c’est normal, nous comptons sur toi pour qu’ils soient passagers, tu y arriveras. N’hésite pas à demander de l’aide autour de toi et à nous écrire dès que tu en ressens l’envie ou le besoin. Prends bien et doucement de toi !
Toute l’équipe de Paroles d’ados.

Envoyé le 19/02/2008

Question au hasard

Je demeure dans un petit village et j'ai les hormones en feu, je ne pense qu'à ça ! J'ai un crush sur le frère de ma meilleur amie (Il a 13 an,...

Lire tout

Dans Sexualité

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler