Logo

Questions/Réponses

je ne savais pas dans quel theme mettre cette question mais ca ira ici.

pas facile de commencer mais bon on va se lancer.
je tiens a préciser que mes parents ne sont pas au courrant de cette histoire et ma question est: est ce que je dois leur en parler ?

voila, mon frère a abusé de moi. ca a commencé qd j'avais 7 ans et ca c'est terminé a 14 ans et quelques mois. je n'en peu plus de faire comme si rien ne s'était passé devant tous le monde. etre sympatique avec lui, lui parler normalement, je ne sais plus. il a foutu en l'air ma vie !!! je vais avoir 19 ans dans 3 mois et je ne suis pas encore sortie avec un garçon j'ai trop peur. me balader dans une grande ville me met complètement mal a l'aise en me disant que quelqu'un va encore abusé de moi.
je ne sais pas faire facilement confiance a quelqu'un,...
j'en ai parlé a mon psychiatre mais j'ai l'impression qui ne me crois pas. on en a un peu parlé quand je lui ai dis mais depuis plus un mot.

que devrais je faire?
merci d'avance de m'avoir lu

Envoyé le 21/02/2008

Bonjour à toi,ça y est, tu t'es lancée!
Tu nous écris parce que tu n’en peux plus de faire semblant d’avoir des relations normales avec ton frère alors qu’il a abusé de toi quand tu étais plus jeune. Tu nous dis que tu en a parlé à ton psychiatre,- c’est courageux d’avoir fait cette démarche d’aller voir un quelqu‘un- Vous en avez parlé un petit peu, puis plus un mot. Que se passe-t-il là ? Tu crois vraiment qu’il ne t’a pas crue ? A-t-il des raisons de ne pas te croire ?
Prends le temps de lui parler de ce sentiment de ne pas être entendue et crue. Tu as besoin de savoir quoi faire de ce que tu as vécu, comment gérer toute cette histoire pour pouvoir continuer ta vie. Si tu as l’impression que ton psychiatre ne réagit toujours pas après ça, dis-lui ce que tu ressens, et cherche quelqu’un d’autre avec qui travailler. C’est vraiment important que tu puisses avoir confiance en la personne à qui tu parles de ça. Parce que cette personne sera un témoin privilégié de ce qui s’est passé entre ton frère et toi. Et, quand on est restée seule si longtemps à vivre une histoire aussi perturbante, on a besoin d’un témoin solide et à qui on peut tout dire.
Maintenant : faut-il en parler avec tes parents ? C’est peut-être mieux d’attendre d’avoir pu en parler en confiance avec ce psy ou cette personne neutre, et de te sentir plus sereine par rapport à ce qui s’est passé avec ton frère, avant de décider si tu en parles à tes parents, et comment . Qu’en penses-tu, toi ? Le plus important est que tu puisses bien vivre ta vie future. C’est vraiment quelque chose que tu discuteras avec ton psy : ta vie future te conviendra-t-elle mieux avec des parents qui savent, ou avec des parents qui ne savent pas ?…Toi seule pourras répondre à cela. Nous ne connaissons pas tes parents, et il ne faudrait pas que leur réaction te gêne plus qu’elle ne t’aide. Ils auront peut-être aussi besoin d’aide pour pouvoir digérer cette nouvelle…C’est quelque chose à discuter et à préparer pour que cela se passe le mieux possible pour toi. N’hésite pas à nous donner de tes nouvelles, bien à toi, l’équipe de Paroles d’ados.

Envoyé le 21/02/2008

Question au hasard

Bonjour, ça fais maintenant longtemps que j'ai différente phase, je peux passer d'être parfaitement bien et d'un seule coup tous s'effondre, je...

Lire tout

Dans Mal-être

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler