Logo

Questions/Réponses

je me mutile et je peus plus m'areter .
peut on sareter un jour?

Envoyé le 08/01/2008

Bonjour à toi,excuse-nous si la réponse a mis un peu de temps à t'arriver...Nous avons pris le temps de bien y réfléchir. Tu te demandes si c’est possible de s’arrêter un jour quand on se mutile ? Oui c’est possible, bien sûr c’est possible…Mais cela ne s’arrêtera sans doute pas de manière magique, tu comprends ? il y a sans doute quelque chose d’important à comprendre dans ce geste que tu fais régulièrement et qui est plus fort que toi pour le moment. Veux-tu prendre le temps d’y penser un peu avec nous ? Par exemple , as-tu déjà remarqué quand cela t’arrive, à quel moment de la journée ? Y a-t-il des jours avec et des jours sans ? Quelles émotions ressens-tu quand tu fais cela, est-ce de l’ennui, de la colère, de la tristesse, du dégoût, du rejet ? Quelle partie de ton corps mutiles-tu et de quelle manière ? Ressens-tu un grand soulagement quand tu as terminé ?… Tu vois, il y a beaucoup de choses sur lesquelles on a envie de se pencher quand on a envie de comprendre les jeunes qui, comme toi, se mutilent. Et toi ? As-tu envie parfois de te raconter à quelqu’un ? Les mutilations sont une forme de langage, cela arrive souvent quand quelque chose se passe mal dans notre vie et qu’on ne peut en parler à personne . Parfois, quand on a trop mal à l’intérieur, c’est une très bonne manière de sortir cette douleur de nous. De toutes façons, ça sert à quelque chose pour toi, c’est un moyen que tu as trouvé –inconsciemment peut-être- pour résoudre quelque chose de difficile à vivre. Et c’est très bien comme ça. Sauf que ça a l’air de t’ennuyer de ne plus pouvoir t’arrêter…Parce que sans doute, cela te soulage au moment même, mais ça ne dure pas longtemps ce soulagement, et après, tu dois chaque fois tout recommencer. Et peut-être que ça commence à bien faire ! Pour te donner quelques exemples de ce que d’autres jeunes nous ont déjà raconté : ils ont parfois la sensation que quelqu’un fait tout le temps intrusion dans leur vie… Ou bien, c’est l’impression d’être nié, abandonné , rejeté. Il y a très souvent une souffrance à cause du regard des autres sur leur corps. En général, les jeunes qui se mutilent disent qu’ils se détestent, ils ont une image très négative d’eux-mêmes. Te reconnais-tu dans ces portraits ? Si oui, ce serait important que tu puisses trouver quelqu’un à qui parler de ce que tu ressens, quelqu’un en qui tu pourrais avoir confiance, quelqu’un comme un médecin ou un psychologue qui a l’habitude de rencontrer des jeunes comme toi. Rien qu’en parler soulage déjà, puis, prendre le temps de réfléchir à des changements possibles pour toi, qui te permettraient de vivre la vie heureuse que tu mérites. Quand on a le nez sur sa vie, on a souvent l’impression que rien ne pourrait changer vraiment, qu’on est coincé et que c’est sans espoir…C’est pour ça qu’il est si important d’en parler à quelqu’un qui ne nous connaît pas, comme ça il risque d’avoir des idées tout à fait nouvelles qui nous bousculent :), mais qui pourraient être de bons plans quand même ! N’hésite pas à revenir sur ce site si tu as envie de parler plus précisément de ton histoire, ou de poser d’autres questions. Et prends soin de toi, bien à toi, l’équipe de Parolesdados.

Envoyé le 08/01/2008

Question au hasard

Bonjour je passe en troisième et je n'ai aucune idée de ce que je veux faire plus tard je ne sais même pas où faire mon stage et j'ai peur de...

Lire tout

Dans Scolarité

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler