Numéros d'urgence
Retour

Forum

questions

détails

Postée dans

mal être

Bonjour à tous, j'aimerai parler avec des gens dans la même situation que moi, je souhaite raconter mon histoire, comment pas vie est devenu un enfer.
Pour commencer j'ai perdu mon oncle à l Age de 15 ans (que je considérais comme un deuxième père) et ma grand mère est décédée sous mes yeux d'un anévrisme un an après.
Ma maman a beaucoup de maladie et je vois son état se dégrader d'année en année.
Aujourd'hui j'ai 22 ans et ma vie est devenu un enfer, je suis passée par toute les maladies : cancer du colon, du pancréas, mélanome, lymphome, avc, infarctus, maladie de Charcot, phlébite, sarcome, cancer du cerveau...
J'ai passé un tas d'examen : irm, scanner échographie, ecg, emg, radio, prise de sang, coloscopie...
j'ai vu des tas de spécialiste : médecin, rhumatologue, dermatologue, gastrologie, orl et j'en passe
Je ne contrôle plus rien, toujours un nouveau symptôme, mal de ventre, nausée, fourmillement, sensation d'oppression,... Je pourrai les citer par centaines.
Je vois un psychologue et un psychiatre, diagnostiqué d'un trouble anxieux généralisé. Je suis sous prozac et prazépam, ça me permet de moins penser mais je ne suis plus que l'ombre de moi même.
Je suis en alerte constante, quand c'est pas les maladies, je me dis que mes proches ne m'aiment plus, ou un tas d'autre pensées
Je me vois annoncer ma maladie incurable a ma famille, je me vois sous chimio, fatiguée, je m'imagine en fin de vie.
Je ne vie plus, je survie, je me bat contre mon propre corps en qui je n'ai d'ailleurs aucune confiance.
J'enchaine les examens, les attaques de panique, mon corps en veux toujours plus pour être rassurée et moi je me sens de plus en plus faible. Je suis épuisée, j'ai peur de mourir mais pourquoi finalement ? je ne profite plus d'aucun moment, je passe mon temps à être dans mes pensées, dans mes angoisses.
Je commence à me laisser aller, je voudrai rester dans mon lit sans rien faire, je n'ai plus la force de me lever, de me battre contre moi même.Et depuis quelque temps j arrête pas de penser au fait qu’on dit tjs qu’il faut oser faire des choses comme ne pas être timide ou se lancer dans un projet ou aller parler à cette personne
mais on peut aussi se dire que tout ça ne sert à rien parce qu’au final on va mourir
à quoi ça sert de construire quelque chose ou d avoir une famille ou même de sortir parce que si c’est pas le temps ou la vie qui va changer nos habitudes la mort s’en chargera.même si je vais mieux même si je suis heureuse même si ma psy m aide ou je sais pas. A quoi bon finalemant

Publié le 23/01/2024 par rickos

Poste un commentaire

Ton avis ?

Combien d'heures passes-tu derrière les réseaux sociaux par jour? ?