Logo

Pré-suicide

Bonsoir. Je vous écrit concernant mes problèmes, il est évident que vous l'auriez déjà deviner. Enfin passons, je suis une jeune fille âgé de 14 ans, et j'ai tout bonnement envie d'en finir, sérieusement, je sais que je peux toujours retrouver espoirs et blablabla, mais pour moi la vie ne se résume qu'à deux choses ; réaliser mes rêves, et accomplir ma destiné, mais en aucunement je ne peux faire l'un des deux, je ne préfères pas rentrer dans les détails, mais peu importe. Je passe mes journées à jouer à des mmorpg's sur pc, ce pourquoi je n'ai pas d'amis et j'en ai franchement rien à faire. Les gens sont inutiles à part critiquer autrui. Maintenant je ne désires autre que votre avis. Ne me dites pas des choses stupides et insensé du genre : "c'est pas BIEN LE SUICIDE LOL !" Enfin bon, j'ai été forcer de faire une fellation à mon cousin étant une pauvre gamine âgé de 9-10 ans, je ne pouvais en aucun cas savoir ce que je faisais... Ah ce beau temps de l’innocence perdu. J'ai toujours été suivie par des psychologues, mais c'était inutile. Mes amies mon toujours abandonné et manipuler par cause de jalousie. Je n'ai jamais été intéresser par les études, je me suis toujours sentie différente même si je savais que je ne l'étais pas. Mais bref, j'ai toujours eue des pulsions meurtrières, en ayant garder mon empathie je me demande parfois si je suis psychopathe, j'ai parfois eue l'envie de supprimer ma famille. Mais je n'osais pas... Par amour pour eux peut-être. je fus aussi alterner quelques mois dans un hôpital psychiatrique pour adolescent en "détresses" pour mes scarifications, j'avais des envies de voir cette merveilleuse liqueur rouge que l'on appel le "sang". De plus il y a cette "autre moi" je la déteste elle me dit des choses mauvaises. Je ne suis pas quelqu'un de bien. Il est difficile de vivre ainsi. Je suis mégalomaniaque, orgueilleuse, indécise, égoïste et j'ai bien trop de fierté .Si je meurt ce sera en vain, je sais aussi que je risquerais de blesser mes proches mais qu'importe. Mon père brisa mon rêve, je me souviens de la peur dans ses yeux, je regrette tellement, et ma mère est bien trop... Stupide, j'ai passer mon enfance seule évidemment. je suis aussi humaine, j'ai besoin d'être aimé, j'ai aussi perdu quelqu'un que j'aimais plus que tout, mon n'oaso", je n'avais jamais autant aimé quelqu'un de toute ma vie, même si je ne pouvais être heureuse, au moins je pouvais être gai. Mais il fallait qu'elle perde la vie à son tour, le plus dure a été de la voir disparaître sous mes yeux, au fond je ne ressens rien mais quand j'y repense j'ai tellement de peines. Enfin je n'ai que dire d'autre. Merci d'avance de votre réponse !

(Excusez mon orthographe, je n'ai pas pris la peine de me relire.=

Publié le 25/09/2015 par verveti

Ton message est bien désespérer, je peux te comprendre dans un sens, j'ai moi même été dans u' service psychiatrique car je me faisait du mal, j'ai toujours besoin de voir ce sang couler tout le long de mon corps, J'ai finis quatre fois a l'hôpital, et je peux te dire que ma seule priorité maintenant c'est le suicide et je suis perdu comme sa, pourtant je sais au fond de moi que le suicide n'est pas une solution mais parfois c'est notre seule solution. Tu na pas vécu des choses facile, mais il est encore temps d'essayer de se prendre en main, je suis la si tu veux en parler. Moi c'est Océane et j'ai 16ans.

Publié le 27/09/2015 par verveti

En parler serait inutile, tout est dit. De plus la raison pour laquelle je me scarifiait n'était pas de souffrances, mais de plaisir. Si tu penses que le suicide n'est pas une solution, détrompes-toi. Même si réussir à se relever reste tout de même possible, en tout cas je le re-dit : Je ne souffre pas, mais j'ai juste du mal à supporter certaines choses.

Publié le 27/09/2015 par verveti

Dis-toi que même si tu trouve que la vie est nulle, qu'elle ne rime à rien ou qu'elle est insensée, une vie, on en n'a qu'une. Je te comprends très bien, moi aussi la majeur partie de mes amies et des gens auxquels je tiens me laissent tomber, alors maintenant, sans vouloir me suicider, j'opte pour des choix plus simples. Maintenant je suis punk/gothique et seules les personnes qui ont vraiment envie de me parler me parlent. Il y a toujours une solution à part la mort. ♥ Bonne continuation!

Publié le 27/09/2015 par verveti

On l'appelle le Butterfly Project. Il y a quelques règles à suivre, les voici : 1) Lorsque tu ressens l'envie, le besoin de te mutiler, prend un marqueur, un stylo au lieu d'une lame et dessine toi un papillon à l'endroit où tu as envie de te mutiler. 2) Nomme ton papillon, avec le prénom d'une personne que tu aimes, ou alors d'une personne qui souhaite que tu ailles mieux. 3) Laisses le papillon s'effacer tout seul, il ne faut pas que tu frottes, que tu le nettoie. 4) Si tu te mutiles avant que la papillon parte tout seul, tu le tues, alors que si tu le fais pas, il revivra lorsque tu auras besoin de lui. 5) Si tu as dessiné plusieurs papillons sur ton corps, et que tu te mutiles, tu les tus tous en même temps. 6) Une autre personne peut dessiner un papillon sur toi. Il faut en prendre soin, ce sont des papillons spéciaux. 7) Toute personne qui ne se mutile pas, peut également dessiner un papillon pour te montrer son soutient et doit donner le nom d'une personne qu'ils connaissent et qui en souffre.

Publié le 01/10/2015 par cabaret

Oh du calme... La vie tout le monde le sait, c'est pas le paradis. On est d'accord là dessus. Des évènements surgissent on les voulait pas, ça nous cause du tord ! Et alors ? On avance, du moins on essaie. Personne ne sait voir à travers la noirceur de ton coeur. Tu as besoin de quelqu'un pour t'aider, tu le sais. Mais qui ? Tu cherches et rien ne vient... Le désespoir te gagne de plus en plus tu veux partir. Qui te dit que tu n'as pas mak chercher ? Des gens bien, ça existe. Laisse-les percer la noirceur de tes pensées, ouvre toi juste au monde pour commencer. Tu verras le nombre de surprises qu'on peux y trouver. ;) Allez souris, et avance sur cette longue route.

Publié le 12/11/2015 par Seb CoC

le suicide vraiment? j'ai aussi 14 ans et je ne m'integre pas du tout en société ,ma famille ne me comprend pas et je n'ai pas de veritable amie lol on dirait qu'on est pareil mais tu te dis pas que si on continue a se battre ça pourra changer dans le futur , je la convictions que si je me bats je prouverai aux autres que je vaut plus que ce qu'ils imagine,et toi aussi j'en suis sure.courage et perd pasespoir

Publié le 30/12/2015 par Maanon

Fais toi des amies des vraies elles seront toujours là pour toi elles sauront te consoler, te faire rire ...Tu ne sais pas ce qu'il ya après la mort mais tu sais que dans la vie tu peux aimer, rire profiter...alors vis ta vie et quand tu mourras tu verras bien ce qu'il y a après. La vie vaut d'être vécue il y a pleins de petit plaisir! Imagine qu'après la mort tu ne puisses plus manger de chocolats???!

Publié le 25/05/2016 par alexandre200000

Poste un commentaire

Nos thématiques

Ton avis ?

As-tu déjà vécu des épisodes d'harcèlement? Si oui, étais-tu

Question au hasard

Bonjour, ça fais maintenant longtemps que j'ai différente phase, je peux passer d'être parfaitement bien et d'un seule coup tous s'effondre, je...

Lire tout

Dans Mal-être

Besoin de nous contacter ?

Vous voulez organiser une activité avec Paroles d'Ados ? Ou vous voulez simplement communiquer avec nous ?

Contactez-nous par email.

pour les questions ados, c'est par là

Une urgence?

Tu te sens seul, tu as besoin d’aide...Tu peux trouver un service qui peut t’aider!

Trouver quelqu’un à qui parler